Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 13:52

ISR : la croissance se maintient

Publié le 27 Octobre 2011

breveon1184-1d70c.jpgSelon une enquête de Vigeo, les fonds ISR destinés aux particuliers poursuivent leur progression partout en Europe.

La croissance des fonds ISR européens dédiés aux particuliers se poursuit malgré la volatilité du marché.

 
-       Les actifs ISR sous gestion atteignent un nouveau record avec € 84 milliards (+12%) investis dans plus de 886 fonds destinés aux particuliers (+1%) (en Juin 2011 par rapport à juin 2010).
 
-       La France conserve une position de leader en termes d’actifs (38% du marché européen) et de nombre de fonds ISR et abrite les deux plus grands fonds ISR en Europe. Le Royaume Uni reste le deuxième marché (15%), suivi de près par la Suisse.
 
Telles sont les tendances analysées par Vigeo dans la 11ème édition de l’étude “Fonds verts, sociaux et éthiques en Europe” qui vient d’être publiée.
Parmi les autres faits marquants de cette étude :
-       La Belgique conserve le plus fort taux de pénétration pour les fonds ISR dédiés aux particuliers (8,8%),
-       Les Pays-Bas montrent la plus forte croissance du taux de pénétration, avec une part de marché qui progresse de 3,7% l'an dernier à 5,1% cette année,
-       Trois fonds entrent dans la liste des 10 plus grands fonds, avec notamment le fond « Deka-Stiftungen Balance Fund » de Deka Investment : première entrée allemande du top 10,
-       Pour la quatrième année consécutive, les actifs obligataires ISR ont continué à gagner des parts de marché par rapport aux actions, bien que les fonds actions l'emportent encore sur les fonds obligataires (48% contre 40%),
-       Novartis et Siemens font leur entrée parmi les 10 plus grosses positions des fonds ISR dédiés aux particuliers.
 
Cette étude de référence sur l'ISR en Europe a été conduite par Vigeo, leader européen de la mesure de la performance environnementale, sociale et de gouvernance des entreprises, en coopération avec Morningstar, fournisseur leader d'analyses d'investissement indépendantes.
En savoir plus sur Vigeo
C'est maintenant qu'il faut participer à ce mouvement extraordinaire et orienter son épargne vers des cibles plus intéressantes que celles que nous propose habituellement les acteurs de la "Bancassurance".
Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 12:21

La fédération bancaire française vient de sortir un mini-guide sur l'ISR (Investissement Socialement Responsable).

 

Ce document a pour vocation de vulgariser cette forme formidable de placement et aborde les sujets essentiels :

 

- Comment choisir un placement ISR

- La gestion des fonds ISR

- Les labels et les contrôles associés

- La commercialisation des fonds ISR

-.....

 

mini guide ISR  J'ai l'habitude dire qu'il existe 2 types d'ISR :

 

- L'ISR de "facade" qui est adoptée par pratiquement tous les acteurs de la bancassurance ==> Il n'y a pas vraiment de différences avec des placements traditionnels !

 

- L'ISR de "conviction" qui propose réellement des solutions de placement différentes et qui privilégient des entreprises ou des activités porteuses de sens et qui préservent l'avenir des générations futures !

 

 

L'ISR est une partie essentielle des placements différents et responsables : combiner efficacité et plus-value sociale et/ou environnementale !

 

 

Si vous souhaitez une copie électronique ou papier de ce document n'hésitez pas à me le demander !

 

Il me suffit d'avoir votre adresse e-mail ou votre adresse postale.

 

 


Repost 0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 09:27
J'ai eu le plaisir de publier un article dans ce journal qui traite de psychologie, développement personnel, spiritualité, symbolisme, nouvelles consciences, écologie, environnement...

Pour consulter cet article :

http://www.soleil-levant.org/presse/article.php3?id_article=202

Pour avoir des infos sur ce journal différent :

http://www.soleil-levant.org/



Repost 0
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 16:45

L'épargnant peut, lorsqu'il choisit un placement, jouer un rôle essentiel dans l'économie qui nous entoure. Il peut, en effet, mobiliser différemment son épargne de manière très directe grâce aux solutions d'épargne solidaire : Formules d'Investissement, de Partage mais aussi des comptes courants ou des cartes bancaires.

Pour ceux qui souhaitent utiliser leur épargne plus intelligemment, les fonds d'investissement socialement responsable représentent un moyen efficace et accessible à tous lorsque l'on veut mobiliser une partie de son épargne pour créer du lien social, préserver les ressources de la planète,... bref, ne pas mettre en péril l'avenir des générations à venir !

Le principe est simple et repose sur l'utilisation d'outils élémentaires comme l'assurance-vie ou le compte-titre. On peut alors combiner les avantages de ces solutions, comme la fiscalité favorable, avec un investissement dans des fonds collectifs qui investissent dans des sociétés qui respectent des valeurs essentielles. Ces OPCVM sont gérés par des compagnies financières traditionnelles ou spécialisées comme la financière de Champlain spécialisées dans le développement durable ou la filiale de la banque suisse Sarasin qui mise sur l'investissement socialement responsable.

Concrètement, les entreprises sont évaluées par des agences indépendantes sur des critères extra-financiers. Ces agences, comme Vigeo évaluent le niveau d'engagement des entreprises sur chaque objectif de responsabilité sociale ou de développement durable, elle identifient les risques encourus par l’entreprise en ces matières et estiment leur degré de maîtrise.

Les fonds, eux-mêmes, sont évalués et notés par un autre organisme Novethic qui est un centre de recherche et d'expertise sur la responsabilité sociétale des entreprises et l'investissement socialement responsable. Cette évaluation porte notamment sur les méthodes utilisées pour le choix des sociétés sur lesquelles va porter l'investissement.

Quelques-uns des ces fonds affichent des résultats très intéressants. Comme quoi, il est réellement possible de combiner un bon placement pour ses économies et un engagement fort vers des valeurs éthiques et environnementales.

Repost 0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 09:23

Encours de l'épargne solidaire : + 33 % en 2007 (21/05/08)

Selon le 6ème baromètre des finances solidaires Finansol-La Croix-Ipsos, l'encours de l'épargne solidaire a atteint 1,685 milliard d'euros en 2007, soit une hausse de 33 %. La collecte issue majoritairement des OPCVM et de l'assurance-vie représente 366 milliards d'euros, principalement dans quatre secteurs : emploi, logement et social, environnement et solidarité internationale. Par ailleurs, une enquête réalisée par Ipsos-Finansol révèle un attrait grandissant pour les placements en épargne solidaire dans les couches les plus favorisées de la population en France, à condition que le rendement financier ne soit pas sacrifié, par rapport aux placements classiques.

Repost 0
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 09:18
Le choix est vaste lorsqu'on souhaite mettre son épargne au service de la société Finansol.JPGet de la planète. FINANSOL a publié un tableau récapitulatif des solutions, il ne compte pas moins d'une soixantaine de produits différents !! et il n’est, sans doute, pas exhaustif !

On recense aussi une vingtaine de FCP ou de Sicav à étudier de prés !

Là-aussi, il est nécessaire d'examiner, dans le détail, le support sur lequel s'appuie chaque solution pour en mesurer réellement les impacts sur la fiscalité, la disponibilité, la durée.... bref sur son patrimoine et son avenir !

 

Comme conseiller financier indépendant, je rappelerai, dans un premier temps, les règles de base de gestion de son épargne :

« Il vaut mieux ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier »

« Les performances du passé ne préjugent pas des résultats à venir »

 

Et évidemment il est nécessaire de se poser préalablement les questions suivantes :

-         Qu'est ce que c'est qu'un investissement solidaire et dans quel secteur je souhaite faire porter mon effort ?

-         Quelle fiscalité va s'appliquer à un produit de partage ou à un investissement solidaire

-         ...


Pour plus d'informations, voir la tableau récapitulatif :


 
Finansol

 

Et évidemment, vous pouvez poser des questions sur ce blog !
Repost 0
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 12:01

Les CIGALES: notre épargne, levier pour entreprendre autrement
thumb_cigalesprintgd_1-copie-1.jpg
Par Pascale Dominique Russo 
Editions Yves Michel 
yvesmichel.org

Cet ouvrage décrit les principes de création et de fonctionnement des CIGALES et rappelle les grands évènements qui ont marqué l'histoire de ces clubs d'investissement très particuliers qui promeuvent, dans un cadre légal et classique, un économie alternative, de proximité, solidaire et respectueuse de l'environnement.

 

Les CIGALES sont un exemple concret d'utilisation adaptée des règles et des structures économiques classiques dans un but d'économie solidaire et alternative.

 

Au fil des pages, nous parcourons les grands moments d'une histoire de plus de 20 ans d'une pratique originale et persévérante, de la création au réseau actuel qui compte plus de 110 clubs. Les premiers investissements ont eu lieu dans des sociétés oeuvrant dans des secteurs diversifiés comme le commerce équitable, la culture, l'insertion; aujourd'hui il s'agit plus d'entreprises axés sur  la protection de l'environnement, le développement durable ou l'insertion.

 

En 2007, les CIGALES représentent environ 110 clubs répartis sur tout le territoire et chaque  CIGALES compte entre 5 et 20 Cigaliers. En partenariat avec d'autres acteurs de l'économie sociale et solidaire, chaque CIGALES aide, participe à la création et au développement des entreprises choisies suivant des critères stricts. Évidemment, tous les projets n'ont pas réussi, mais il est incontestable que l'aide de CIGALES  a permis de belles réussites ! Citons, pour l'exemple, une société de location de voitures d'occasion, une résurrection de l'activité laine en Ardèche, un magasin pour l'enfant respectant les principes du commerce équitable, une entreprise de nettoyage industriel,....

 

Au fil des chapitres, l'auteur trace aussi le portrait de plusieurs acteurs qui ont joué un rôle essentiel dans l'histoire d'une ou plusieurs CIGALES, dans l'animation de la fédération ainsi que dans les nombreuses structures associées.

 

Quelques concepts forts lus au fil des pages :

« Le cigalier est plus qu'un épargnant, il devient un investisseur orienté vers la création d'entreprises de l'économie sociale et solidaire. »

« Aujourd'hui, les CIGALES soutiennent particulièrement des activités liés au commerce équitable, à la production BIO et aux énergies renouvelables ».

« Le travail dans l'humanitaire revêt un aspect humiliant pour les personnes des pays que l'on aide. Il a quelque chose de néo-colonialiste. L'humanitaire ne mène pas vers l'action économique, contrairement au commerce équitable. »

« L 'adhésion à l'idée de finance solidaire peut provenir parfois d'un souci de rendre son épargne utile dans la proximité.... Il s'agit souvent d'un coup de coeur. »

« Il faut faire entendre qu'il existe une diversité à l'intérieur des finances solidaire.... Le capital risque solidaire de proximité... repose sur trois dimensions : La création d'entreprise, l'association entre l'épargnant et l'entreprise et le caractère interprofessionnel de cette relation »

 

Bref, cet ouvrage est essentiel pour chaque Cigaliers, chaque porteur de projets, pour tous ceux qui souhaitent connaître des exemples concrets d'utilisation de notre épargne pour entreprendre autrement et, évidemment, pour tous ceux qui veulent donner du sens à leur épargne en rejoignant ou en créant une CIGALES !

Repost 0
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 09:49
HTP : L'association  Habitat terre et partagehtp.jpg

Voilà un projet qui mérite notre attention !

Habitat-Terre et Partage entend proposer en Ardèche méridionale un modèle d’implantation humaine durable, a vocation agricole et résidentielle ayant un impact réduit sur l’environnement par l’application de principes écologiques à la construction, au mode de vie et à l’agriculture.

Ce dynamisme sera renforcé par l'implication d'investisseurs éthiques motivés par le projet. 

Pour plus d'infos : Voir l'article dans soleil levant 

http://www.soleil-levant.org/presse/article.php3?id_article=81

On peut aussi se rendre aussi sur le blog pour les infos et les photos :

http://habitat-terre-partage.spaces.live.com/photos/

Pour plus d'infos : "valerie" valeriland@gmail.com, la secrétaire de l'asso

Cette association recherche donc des investisseurs intéressés par les fondements de ce projet pour acquérir une partie du foncier ou des batis (anciens gites ruraux) pour les mettre en location et permettre ainsi l'animation des lieux en cohérence avec la démarche globale du groupe des premiers habitants.

Pour ceux qui voudraient défiscaliser, on doit pouvoir profiter des avantages des lois Robien, Borloo ou implémenter un LMNP à travers l'acquisition d'un gite. A ETUDIER DE PRES !

AVIS AUX AMATEURS ! 
Détail de l'opération :

1-Présentation générale :

Ce projet est porté par l'association 1901 Habitat Terre et Partage qui s'est donné pour objectifs :

  • la création d'éco lieux en Ardèche en partenariat avec des collectivités territoriales.

  • Le soutien à l'agriculture biologique

  • La création d'activité et le tissage de lien social en milieu rural


2-LE PROJET

- Un éco-hameau d'une vingtaine de maisons bioclimatiques en ossature bois et murs paille de 45 m2 à 120 m2, accueillant agriculteurs bio, artisans et porteurs de projet d'activité, résidents. Equipées de citernes de récupération des eaux pluviales, d'assainissement par filtres plantés et de toilettes sèches.

- En partenariat avec la mairie de Saint Etienne de Serres et le PNR des Monts d'Ardèche.

- Une SCI acquiert le foncier et fait construire.

La charte du lieu met en avant les valeurs communes aux sociétaires :

  • acquisition solidaire du foncier et du bâti

  • habitat à haute performance écologique et à prix équitable

  • coopération architecte/sociétaires pour les choix architecturaux dans le cadre d'un cahier des charges

  • sobriété de consommation et autonomie énergétique

  • partage des responsabilités et du pouvoir de décision

  • mixité sociale et générationnelle

  • transparence : les éléments comptables et financiers sont consultables par les sociétaire

3-LE FONCIER A BATIR :

  • 7,5 ha dont 3,5 ha possiblement constructibles ( voies et réseaux à proximité), les frais de viabilisation seront répartis entre les sociétaires.

- situés sur la commune de St Etienne de Serres dans la vallée de l'Eyrieux à 10 mn du village le plus proche et à 1 h de Valence TGV. Ecole primaire à 4 km.

- exposition plein sud à l'abri des vents, sans voisins, idéale pour le bioclimatisme

- la DDE instruit la demande de Certificat d'Urbanisme, accord de principe sur le permis de construire

- prix du terrain : 190 000 euros ( environ 5,40 euros/m2 ) à répartir entre les sociétaires :

Nb sociétaires                            m2/ sociétaires                    prix par sociétaire

         15                                             2 330                                       12 667

         20                                             1 750                                          9 500

        25                                              1 400                                          7 600

4-LE BATI

Un gîte de 8 logements indépendants, capacité : jusqu'à 50 personnes, labellisé « Gîtes de France », 450 m2 habitables, en construction traditionnelle, rénové en 1980.

Il servira à loger les premiers arrivants les deux premières années : bâtisseurs, agriculteurs, résidents et constructeurs en formation. Pourra servir par la suite de lieu d'accueil ou de location à l'année.

Prix : 420 000 euros. Sera acquis par l'association http, sous réserve d'accord bancaire.

Photos du site sur http://habitat-terre-partage.spaces.live.com/recent/

 

5- LE FONCIER AGRICOLE

Sur la commune voisine, Dunière sur Eyrieux, l'équipe municipale et la Safer ont relayé notre volonté de mettre en culture bio les 25 ha du domaine des Avallons pour du maraîchage bio et des fruitiers essentiellement. Il s'agit d'une plaine alluviale, d'un seul tenant mais très morcelée, avec un parcellaire assez complexe. Cependant l'alignement de la volonté des élus et de la Safer a permis d'initier le processus de réflexion sur le devenir de ce foncier. Il faudra du temps avant de le finaliser mais il est d'ores et déjà en cours.


6-L' ECO-HABITAT

Les études préliminaires, paysagères et urbanisme, cofinancées par la commune de St Etienne de Serres et le PNR, débutent en mars 2008.Début des études d'architecte prévu en mai 2008 Un cahier des charges s'imposera à l'ensemble des constructions.

- disposition intérieure des pièces et finitions à discuter avec l'architecte

  • une vingtaine de maisons en ossature bois sur mur paille

  • de 45 à 120 m2

  • 4 ateliers de 75 m2

  • Des équipements collectifs : voirie, salle polyvalente, buanderie et potagers communs, lieu de restauration bio

  • répartis en « ilots » d'habitats semi-groupés

  • équipés de citernes pour les eaux pluviales et d'économiseurs d'eau

  • assainissement par filtres plantés

  • prix prévisionnel de la construction 1500 euros HT/m2, prêt à habiter. C'est le prix réel de la construction qui sera appliqué même s'il est inférieur.

7-AUTO CONSTRUCTION

Pour les auto constructeurs nous souhaitons valider les propositions suivantes avec la notaire :

  • la SCI aménage les réseaux et la dalle

  • l'auto constructeur construit son habitat selon le cahier des charges à ses frais et sous sa responsabilité ( assurance personnelle )

8-MONTAGE FINANCIER ( en cours de finalisation )

- Partenaires bancaires : Nef et Crédit coopératif

- apport initial de 20% (ou paiement intégral selon les capacités financières du sociétaire ) du prix des terrains à l'acquisition du foncier, le reste financé par emprunt, début du remboursement après un différé de 2 ans

- apport initial de 20% ( ou paiement intégral selon les capacités financières du sociétaire ) du montant de la construction lors du début des travaux, le reste financé par emprunt, début de remboursement après un différé de deux ans

  • Chaque sociétaire présente son dossier de financement à la banque

  • Nous sollicitons un office public de construction pour la garantie de l'emprunt, RDV le 13 mars.

Nous étudions avec la notaire les 2 options :

  • SCI pour l'acquisition des terrains à bâtir et SCIA pour la construction.

  • Procédure de lotissement si pas de garantie bancaire pour l'achat de parts sociales


Contribution des sociétaires à HTP, selon leur nombre :

Nombre de sociétaires                          contribution par sociétaire, en euros

            15                                                                    3550

           20                                                                     2665

           25                                                                     2130

 

9-CALENDRIER PREVISIONNEL

  • mars 2008 : début des études préliminaires

  • mi-avril 2008 : examen de notre candidature d'achat par le comité technique de la Safer,

  • fin avril 2008 : signature du compromis d'achat

  • mai 2008 : études d'architecte

  • automne 2008 : dépôt du PC

  • début 2009 : début des travaux

  • début 2010 : premières installations

Repost 0

Présentation

  • : Les placements et la finance autrement !
  • Les placements et la finance autrement !
  • : Agir pour le développement durable au travers de l'Investissement Socialement Responsable, des placements environnementaux...Voilà une façon de mettre un peu d'éthique dans la finance et les assurances !!!! JLB Placements 09 80 77 79 16 - 06 87 71 71 13
  • Contact