Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

L'ISR déclinaison financière du développement durable


L'ISR c'est comprendre et savoir où va l'argent de votre épargne, Investir dans une économie responsable et durable en d'autres termes donner du sens à vos placements.
Un investissement ISR se base naturellement sur des critères financiers traditionnels mais il prend aussi en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, dits « ESG ». l'ISR c'est un investissement à la fois performant et responsable.

En France, la définition la plus consensuelle de l'ISR est la prise en compte simultanée dans la décision d'investissement de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance en plus des critères financiers habituels.

Autrement dit, l'application du développement durable à la finance et aux investissements. Il existe plusieurs approches de l'ISR : les fonds ISR dit « Best in class » qui intègrent les meilleurs acteurs de tous les secteurs par une sélection positive. Les fonds d'exclusions qui n'investissent pas dans certains secteurs pour des raisons morales ou religieuses, les fonds thématiques qui concentrent leurs investissements, par exemple, dans les énergies renouvelables ou le développement Nord/Sud.
On considère souvent que l'ISR est né aux Etats-Unis dans les années 1920 sous la pression de congrégations religieuses qui ne souhaitaient pas que leur argent soit investi dans des secteurs tels que ceux du tabac, de l'alcool, de la pornographie... Dans les années 70, l'ISR a pris une forme militante avec la création de fonds qui excluaient des sociétés liées à l'Apartheid ou encore à la guerre du Vietnam...
C'est dans les années 80 que naissent les fonds basés sur l'évaluation des pratiques environnementales, sociales et de gouvernance des entreprises. Cette évaluation est souvent fournie par des agences de notation extra-financière. Aujourd'hui, si elle n'est pas la seule, cette approche est dominante en France.
afaq-26000-globe-sable.jpg

Les entreprises et organisations sont amenées à contribuer au développement durable de manière toujours plus précise. Leur performance doit être équilibrée sur les trois piliers économique, social et environnemental. Cette contribution des organisations est décrite par l’ISO 26000, première norme internationale de lignes directrices sur la responsabilité sociétale, publiée le 1er novembre 2010. Les gestionnaires choisissent les titres qu'ils prennent dans leur portefeuilles collectifs selon des critères largement inspirés de cette nouvelle norme.

 

CONCRETEMENT : Concilier efficacité et développement durable, c'est aujourd'hui possible avec son assurance-vie, son P.E.A., son compte-tires ou toute autre solution patrimoniale.

NOTRE EPARGNE PEUT FINANCER DES ACTIVITES CONFORMES A NOS ENGAGEMENTS VERS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

Voici quelques exemples significatifs qui permettent d'orienter son épargne différemment :

 

EURCO-SOLIDARITE : Cette SICAV accorde une place prépondérante aux obligations d'entreprises de la zone euro choisies selon les critères dits Environnement, Social, Gouvernance libellées en Euro. La SICAV a un objectif humanitaire : 50% des revenus sont distribués sous forme de dons au CCFD et les 50% complémentaires sont capitalisés. Sa gestion est déléguée à I.DE.A.M., filiale ISR du groupe bancaire CA-LCL.
HABITAT ET HUMANISME : C'est un fonds éthique et de partage géré par IDEAM, selon les critères ISR (Investissement Socialement Responsable). Les souscripteurs font don de 25% du revenu annuel de leurs parts à Habitat et Humanisme, le restant est capitalisé. Par ailleurs, 80% des droits d'entrée et 50% des frais des gestion sont reversés à l'association. Enfin, environ 5% de l'encours du FCP est investi dans le capital de la Foncière d'Habitat et Humanisme qui achète et réhabilite des logements à destination des personnes en difficulté.
Voilà 2 solutions intéressantes  pour ceux qui veulent combiner épargne et action humanitaire avec un risque financier très limité et un partage des bénéfices.

PERFORMANCE RESPONSABLE : La compagnie Financière de Champlain investit dans les thématiques porteuses sur le long terme que sont l’environnement et le vieillissement de la population. Elle affirme, là, son positionnement dans le développement durable avec le lancement d’un fonds « éthique ». Au travers de Performance Responsable, elle souhaite coupler la valeur ajoutée de l'équipe de Gestion à une dimension éthique forte. Un filtre de deux niveaux (financier & éthique) permet ainsi de réconcilier finance et valeurs responsables : c'est donner du sens à ses investissements !
FEDERAL ACTIONS ETHIQUES : Offrir aux investisseurs un portefeuille qui soit à la fois performant et respectueux de l’environnement, du social et de la gouvernance. Mettre l’accent sur la rentabilité de l’entreprise mais également sur son potentiel de croissance, notamment via sa politique de développement durable. La sélection des titres, tant sur le plan financier qu’extra-financier, répond à une double analyse propre à Federal Finance. C’est donc un fonds de double conviction, financière et extra-financière, que propose Federal Finance, convictions qui se complètent.
2 fondS ISR engagés. C'est idéal pour ceux qui souhaitent investir dans des entreprises dont l'activité est porteuse de sens. Un process socialement responsable subordonné à un véritable processus de gestion et une recherche constante !


PERFORMANCE ENVIRONNEMENT :  Le FCP a pour objectif d’obtenir un rendement supérieur à celui des marchés actions internationaux à moyen long terme, en profitant notamment de la dynamique des valeurs liées à l'environnement. L’investissement s’effectue dans des actions dont la visibilité est importante à moyen long terme, principalement dans des valeurs liées au secteur de l’environnement. La sélection des valeurs du portefeuille repose sur un examen approfondi de la société (perspectives de développements, commercialisation de nouveaux produits, structure financière…) complété, dans la mesure du possible (sociétés européennes), par des rencontres avec ses dirigeants.
LIVING PLANET FUND : Son but est de permettre à l’investisseur d’aligner objectifs d’investissement et convictions éthiques. Le fonds adopte une stratégie à long terme et construit son portefeuille sur la base de quatre approches : Obligation pour les entreprises retenues de répondre à des critères financiers spécifiques -  Sélection de compagnies respectant différentes catégories d'indicateurs, notamment sociaux et environnementaux - Rétention des entreprises les plus performantes au sein de chaque secteur ("best in class") - Exclusion de certains secteurs. Ainsi, les sociétés retenues ont une approche proactive des questions environnementales et sociales sont leaders dans leur secteur d'activité. Elles ont une capitalisation boursière d’au moins 400 Millions d'euros et ont un lien avec l’un des 8 thèmes suivants: Énergie & Climat, Santé, Eau, Consommation, Société de la connaissance, Mobilité, Services financiers et Habitat intelligent.
Un fond ISR géré par un spécialiste supporté par le WWF et un fond à couverture internationale. Les convictions des gérants s'appuient sur les évolutions réglementaires prévues à travers le monde. Sans doute une bonne rentabilité à long terme !

 

Bref, de nombreuses solutions existent, il suffit de les mettre en oeuvre !

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Les placements et la finance autrement !
  • Les placements et la finance autrement !
  • : Agir pour le développement durable au travers de l'Investissement Socialement Responsable, des placements environnementaux...Voilà une façon de mettre un peu d'éthique dans la finance et les assurances !!!! JLB Placements 09 80 77 79 16 - 06 87 71 71 13
  • Contact