Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 09:24

Le financement des installations photovoltaïques professionnelles

Évidemment, tout professionnel possédant des toitures particulièrement bien situées, exposés et inclinées se pose la question de l'opportunité photovoltaïque. Les premières études montrent généralement l'efficacité financière de ce montage. Si le propriétaire des lieux peut financer une part importante de l'investissement, il aura peu de peine à trouver un financement complémentaire et trouvera rapidement une rentabilité élevée dans cette démarche respectueuse de  l'environnement car elle participe à une augementation de notre capacité de production en électricité renouvelable.


 

Si, par contre, il est nécessaire de trouver un financement significatif auprès des établissements de crédit pour ce projet, les difficultés augmentent surtout lorsqu'il s'agit d'installations conséquentes. A travers les différentes rencontres et expériences sur ce point précis, j'ai retiré quelques informations judicieuses que je partage ici.

 

Les banquiers restent dans un logique que l'on leur connaît pour un prêt immobilier classique. Si le demandeur est un particulier il exigera une situation personnelle saine (Revenu Fiscal de Référence) et vérifiera les règles d'endettement. Si le demandeur est une personne morale, il exigera les 3 derniers bilans annuels afin de s'assurer de la solidité de la structure.

 

Dans tous les cas il privilégiera des panneaux de grande qualité (Fabrication et contrôles européens). Il exigera une Responsabilité Civile et une garantie décennale pour les travaux. Il faudra le convaincre que l'implantation n'a pas de conséquences néfastes pour l'environnement donner les bases météo qui ont permis d'établir une simulation annuelle de production. Évidemment, il reste le contrat EDF qui lui, est lié à l'obtention du permis de construire.

 

Pour les grands projets il est préférable de monter une société ad-hoc de production électrique qui loue les toits au propriétaire des lieux (Sarl, Sas,...). Généralement, le créditeur nantira les parts sociales de la société ainsi que le contrat EDF.

 

Bref, après ce chemin de croix, il est possible d'obtenir un prêt qui, aux conditions actuelles, restent avantageux lorsque l'on connaît le prix du KWH produit en toiture intégrée !

 

Évidemment, comme dans tous les projets l'apport personnel est fondamental ! 20 % me semble une première base minimale de discussion. La perspective de voir le chiffre d'affaires de l'activité de production électrique devenir la part principale des revenus n'est pas forcément vu comme une preuve d'équilibre du projet.

 

Pour résumer tous les éléments seront passés à la loupe par les établissements de crédit potentiels et il est sans doute préférable de commencer par un projet moins ambitieux et plus réaliste quitte à attendre quelques années pour relancer à nouveau un projet complémentaire.           





 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les placements et la finance autrement !
  • Les placements et la finance autrement !
  • : Agir pour le développement durable au travers de l'Investissement Socialement Responsable, des placements environnementaux...Voilà une façon de mettre un peu d'éthique dans la finance et les assurances !!!! JLB Placements 09 80 77 79 16 - 06 87 71 71 13
  • Contact